Back to top

QWeek

Souscrire à flux QWeek QWeek
Nous, c'est l'actu gay !
Mis à jour : il y a 2 heures 4 min

Qweek : Franck, le grand fidèle de la rédaction

dim. 13 juin. 2021, 9 h 05
Franck Isnard fait partie de l’équipe de Qweek depuis la création du magazine, en 2001. En cause, il a donc été témoin de toutes les évolutions qui ont marqué ce titre de presse. Actuellement chargé des partenariats commerciaux de Qweek et Garçon Magazine, ce pro de la négociation nous raconte son histoire merveilleuse au sein du média Comment as-tu intégré l’équipe de Qweek ?

Les annonceurs me connaissent comme Franck de Qweek. Depuis 2005, je gère une petite société dédiée à ce fameux magazine au format carré, qui a beaucoup évolué depuis le début. Après une pause dans les années 2010, Christophe Soret et moimême, nous sommes rapprochés. Dès lors, nous avons toujours eu de bonnes relations, m’amenant ainsi à travailler pour Qweek à temps partiel (car je fais d’autres choses à côté). 

Quel est ton rôle au sein du média ? 

Actuellement, je développe des partenariats commerciaux incluant de la publicité et des publirédactionnels que j’écris pour aider les annonceurs à développer leurs entreprises. 

Qweek, tel que nous le connaissons, existe depuis six ans. Pourtant, il a eu d’autres titres avant ça. Pourrais-tu donc nous en dire plus sur son histoire ?

À l’époque (en 1998, NDLR), il s’appelait e.m@le et l’ancienne équipe de la radio Fréquence Gaie (prédécesseur de Radio FG) le gérait. Puis, il a été repris par le groupe Gai Pied qui m’a embauché et qui a gardé le nom du magazine, déjà mythique avec son nom ludique et son format carré original. Mais, malheureusement, il n’a pas eu le succès escompté, à cause de sa fréquence de parution hebdomadaire. 

Retrouvez également : QWEEK, UNE LONGUE ET INCROYABLE HISTOIRE DE NUMÉROS

Peu avant 2000, Jean-François Fort a repris tout le concept et une grande partie de l’équipe, moi, y compris. Pendant plus de 10 ans, le magazine a connu son âge d’or, il sortait alors toutes les deux semaines. Ceci dit, le média a changé de nom plusieurs fois passant par e.m@le, [2X] (prononcé « touixe ») puis Qweek. Avec le temps, je eu le poste de directeur commercial, chargé de la partie pub du magazine, ainsi que l’écriture de l’agenda des soirées et des publirédactionnels. 

Assisteras-tu à la célébration prévue le 21 juin et y tiendras-tu un discours ?

Je serai présent, mais les discours ne sont pas du tout mon point fort. Je ferai donc ce que j’ai toujours aimé faire, soit me mettre en relation avec ceux qui m’ont fait confiance depuis plus de 20 ans, nos partenaires

Cet article Qweek : Franck, le grand fidèle de la rédaction est apparu en premier sur QWEEK Le mag gay.

Qweek met le paquet dans ses infos !

dim. 13 juin. 2021, 8 h 57
(Presque) pleinement déconfinée, la communauté LGBTQI+ reprend son train de vie activiste et culturel. On vous en esquisse donc les grandes lignes avec notre qweek infos. FLAG! reste très active dans la justice et la sécurité

À peine sortie de ce troisième confinement, FLAG! a repris sa mobilisation contre la haine et les LGBTphobies, cette semaine. « L’association a signé plusieurs conventions appuyant la volonté des ministères de l’Intérieur et de la Justice d’agir avec force tant en faveur d’une politique RH plus inclusive, ouverte sur la diversité et plus engagée contre les comportements discriminatoires. », a déclaré le président de l’organisation, Johan Cavirot. Ces nouveaux soutiens, bien accueillis, entendent légitimer le vaste plan 2020-2023. Ce qui en dit long sur son ambition ferme de lutter pour l’égalité et la liberté de tou.te.s et que soutient Qweek. 

Le festival chéries chéris revient enfin !

On ne l’attendait plus, mais… Du 29 juin au 6 juillet, le festival Chéries Chéris va réinvestir les salles de cinéma à Paris. « Les artistes que nous avons retenus en cette 26ème édition nous proposent leur lecture et leurs représentations de nos identités multiples. », avait avancé Grégory Tilhac, délégué général de l’événement, à Têtu, en octobre 2020. « Toute l’équipe, essentiellement composée de bénévoles, a travaillé d’arrache-pied pour [offrir] les plus belles productions issues des quatre coins du globe ; une [sélection] riche et variée à la fois inclusive et fédératrice. », a-t-il poursuivi. 

À lire aussi : Paris : la quinzaine des fiertés, c’est parti !

André Gide rejoint la Pléiade

L’auteur André Gide a rejoint La Pléiade, avec son œuvre Anthologie de la poésie française. « La Poésie est comparable à ce génie des Nuits Arabes qui, traqué, prend tour à tour les apparences les plus diverses afin d’éluder la prise, tantôt flamme et tantôt murmure ; tantôt poisson, tantôt oiseau; et qui se réfugie enfin dans l’insaisissable grain de grenade que voudrait picorer le coq. », peut-on lire notamment dans le descriptif présent sur le site de la maison d’édition. Avec cet honneur, il devient le premier écrivain gay à figurer dans cette collection éclectique et reconnue. 

Des drag-queens font leur show sur MCM 

Une première dans l’histoire audiovisuelle ! Le 17 juin prochain, la chaîne TV MCM va diffuser un documentaire sur le monde transformiste à Paris, avec Drag save the queens. « Au-delà de l’image artistique et de la performance scénique, [ce projet] dépeint avec justesse l’aspect sociétal qui découle de cette pratique trop souvent stigmatisée, voire moquée. », peut-on notamment lire dans le dossier de presse

Cet article Qweek met le paquet dans ses infos ! est apparu en premier sur QWEEK Le mag gay.

Paris : la quinzaine des fiertés, c’est parti !

sam. 12 juin. 2021, 12 h 34
Depuis début juin, le mois des fiertés bat son plein un peu partout en France. À Paris, l’Inter-LGBT ouvre les festivités, ce jour. Plein d’événements seront au rendez-vous pendant la célébration annuelle de la diversité LGBTQI+. 

Couleurs, amours et revendications ! Sous l’égide du tissu communautaire, Paris va donner le ton à la représentation des minorités LGBTQI+, à compter du 11 juin. En conséquence, de nombreuses organisations vont proposer une série d’activités jusqu’à la fin juin. Ce qui, comme le souligne Matthieu Gatipon, porte-parole de l’Inter-LGBT, « n’était pas gagné ». « Avec la covid-19, beaucoup de structures ont souffert, se sont démobilisées, ont dû se réinventer. Mais, actuellement, on voit une vraie dynamique. », a déclaré le militant à Qweek, ravi de voir ce positionnement reprendre. 

À lire aussi : Paris : le départ de la pride promet d’être historique

Pour la soirée d’ouverture, l’association que représente celui qui est également président de Couleurs gaies à Metz a investi le point éphémère du quai de Valmy (10e arr). Ainsi, entre deux DJ sets, des collectifs ont mis l’accent sur leurs missions pour le mois des fiertés. Puis, les jours et semaines qui vont suivre, des animations sportives et culturelles, des conférences et débats, des activités ludiques, des soirées et des permanences de prévention sur la santé sexuelle vont avoir lieu. Bingo drag, avant-première de Beautiful thing, Rassemblement pour la sauvegarde du Tango, Festival de Queerantaine ou encore la Transcendance pour citer quelques manifestations. Un programme qui promet donc d’être riche et complet ! Alors, venez célébrer comme il se doit la diversité LGBTQI+. 

Une marche des fiertés historique

Au départ de Pantin (Seine-Saint-Denis), la mobilisation va voir grand dans l’alliance avec les personnes LGBTQI+ à proximité de Paris, le 26 juin prochain. « Nous voulons en profiter pour déconstruire les préjugés sur les banlieues et mettre en avant les associations de Seine-Saint-Denis qui font un gros travail. Nous n’avons pas de doute que la Marche sera très bien accueillie. », a confié Matthieu Gatipon-Bachette, porte-parole de l’Inter-LGBT, à TÊTU. En somme, c’est un parfait moyen de compenser le manque de chars et donc de festivités… contrairement aux années précédentes. Et ce, « pour pouvoir respecter les mesures sanitaires ». En fin de journée, le mouvement arrivera à la Place de la République, lieu de clôture par excellence depuis de nombreuses années. 

Cet article Paris : la quinzaine des fiertés, c’est parti ! est apparu en premier sur QWEEK Le mag gay.

Qweek n°100 : découvrez le tout nouveau sommaire spécial anniv’ !

mer. 09 juin. 2021, 13 h 54
Stop suicide, Plus vivant que jamais, Marianne mélodie, Coverboy, Gay-T… Découvrez le sommaire du frais Qweek n°100, disponible dans tous les établissements partenaires à Paris. 

Merci de votre fidélité depuis toutes ces années et merci à nos annonceurs qui permettent chaque mois à Qweek de paraître et mettre en avant les initiatives LGBT+ à Paris et en région quel que soit les conditions : Jock.life, le sauna Keywest, PlaySafe, Topgay.com, l’appli de rencontre JoxxFrench TwinksArc-en-ciel Immo, Top4fans, BMC Store, Le Tango 3.0, Le bar La Boite, Phoenix Hair, La Fiduciaire de Paris Sud, Tropical La Zona à Gran Canaria, Le sauna Euro Men’s Club Cam4, la première communauté de webcams au monde, le sauna Gym Louvre, Meo-team.com, Les bains d’Odessa, le  Koncept Sauna à Montpellier, Ze Baar et Ze Restoo,  le restaurant Beef dans le Marais et le Diva’s Kabaret.

Actu & Société :

Média : Qweek n°100

Titre phare sur le marché de la presse gay gratuite en France, Qweek va passer le palier du 100e numéro, en juin. Un événement que la rédaction entend célébrer comme il se doit, lors de la fête de la musique. Mais, en attendant, on revient pour vous sur l’historique du média, année après année. 

Association : Gare!

Depuis son lancement en 2000, suivant l’entrée en vigueur du PACS, Gare! se mobilise pour garantir les droits de la population LGBT+ au sein de la SNCF. Pendant des années, l’association a ainsi pu réaliser des interventions de taille, notamment l’intégration des personnes trans et séropositives. Vingt ans après, elle continue à mener ses actions en tant qu’association à part entière et indépendante. 

Retrouvez également : Régionales IDF : Coup de force contre la droite (peu friendly) !

Le centre LGBT reprend ses activités

En juin prochain, le Centre LGBTQ+ de Paris et d’Île-de-France revient avec plein de surprises culturelles. Ainsi, dans son nouvel agenda, il y a de tout : des expositions, des projections, le concours Miss Trans 2021, des ateliers et des rencontres littéraires.  

Appli : Gay-T, l’appli qui rend vos rencontres plus gays

Depuis octobre 2020, Gay-T est la nouvelle référence dans les rencontres entre hommes. Dans la continuité des valeurs de Betolerant et Adotolerant, l’appli donne une voix aux bis et aux homos.

Société : la mairie de Paris veut-elle la mort des discothèques LGBT ?

Depuis mars 2020, le milieu de la nuit est en berne. À Paris, les élu.e.s ne semblent pas avoir pris la mesure de la détresse des exploitants et ils ne proposent aucune solution alternative en attendant une perspective de réouverture claire. En conséquence, le monde des discothèques peine à lutter, il est désemparé et meurtri. Aujourd’hui, de nombreux professionnels de la fête queer crient leur colère d’une ville lumière criminelle et en appellent à son bon sens… dans un dernier espoir (ou pas). Deux d’entre eux, Michel Mau (DA du Dépôt) et Jean Bernard Meneboo (exploitant du Gibus) en parlent avec nous.

Culture & Divertissement :

Artiste : Fred Brûlé, un comédien qui aime donner de la joie

Comédien dans l’âme, Fred Brûlé donne de la joie même dans les moments les plus tristes, depuis quelques années. Bientôt, il va remonter sur scène pour trois spectacles que nous avons hâte de découvrir. Mais avant ça, il revient sur ses débuts et plus encore.

Livre : Plus vivant que jamais, un livre résilience sur l’être tant aimé

Signé Jean-Luc Romero, Plus vivant que jamais explore les coulisses d’un amour profond, celui liant un élu et activiste parisien et un jeune homme parti bien trop tôt. Dans une lettre complète, l’auteur y écrit ses plus beaux souvenirs sentimentaux, moyen pour lui de démontrer que toute union surpasse l’épreuve de l’au-delà. 

Artiste : L’artiste Pître a encore plein de choses à montrer

Trublion, Autodidacte huberlulu, acrobate… Bien des mots peuvent qualifier l’Artiste Pître, sans que ce soit assez. Depuis plus de 15 ans (officiellement), il fait le rire et les plaisirs de son public. Aujourd’hui pleinement déconfiné, ce parisien comique entend reprendre du jalon. 

Redécouvrez : Paris : une mobilisation pro-migrants LGBT vire au drame

Projet : Le calendrier queer va bientôt remettre plein de paillettes

Fin 2020, le premier calendrier queer a fait son apparition en France. En quelques semaines, ce projet novateur a rencontré un certain succès auprès du public LGBTQI+. Aujourd’hui, Emmanuel Quintela, un des initiateurs, entend se servir de cette visibilité pour préparer une seconde édition, encore plus pailletée.

Événement : Miss-T France donne un nouveau souffle à la femme

Depuis 2019, le concours Miss T France donne une voix aux femmes trans, là où les émissions de grande audience les négligent. Dès le premier rendez-vous, puis le second, il a rencontré un certain succès auprès du public LGBTQI+. Aujourd’hui prête à revenir plus belle que jamais, une troisième édition, prévue pour le début ou la fin de l’été, va réunir 12 nouvelles candidates pour la couronne. Livia Nielsen, à l’origine de cette initiative novatrice, en parle avec nous.

Lifestyle : 

Instaboys de Qweek : les mecs les plus sexy du printemps

Qu’ils soient homos ou bien hétéros, ils nous font fantasmer sur Instagram et on adore les mater à chaque nouvelle publication. Ce sont les divins apollons du moment qui rayonnent avec quelques photos et qui ont énormément de charme. Petit florilège des plus beaux mecs de la planète en ce printemps déconfiné !

Lieuxdedrague.fr, le site de référence pour la drague

Drague gay : amour, sexe et fantasme en terre silencieuse

Garçon Magazine : découvrez le sommaire hot’n’sex

Cover : Dave, un divin apollon d’Europe de l’est

Homme de la semaine : Marcus, un homme (im)parfait, mais bien son corps

Relisez : IDAHOT 2021 promet de bien marquer les esprits

Sexo : Les profils à éviter sur les sites de rencontre

Érotisme gay, un homme déshabille les hommes de ses rêves

L’artiste Tonysonictheone dénude l’homme dans ses créations

Garçon Challenge : Lockdown edition

Appli : Joxx, la nouvelle appli qui ne cache rien

Vous en avez marre de la censure ? Soyez rassurés ! JoXX, première appli de rencontres gay cent percent X vous permet de tout montrer et tout voir. 

Agenda de Qweek

Qweek N°100

Cet article Qweek n°100 : découvrez le tout nouveau sommaire spécial anniv’ ! est apparu en premier sur QWEEK Le mag gay.