Crise du Coronavirus (COVID-19)

Bonjour à tous !

La deuxième phase de déconfinement en Ile de France nous permet de reprendre certaines de nos activités conviviales et culturelles.

Nous avons besoin de vous pour des propositions et idées nouvelles ou insolites qui tiennent compte de la règlementation en vigueur tout en respectant les gestes barrière que nous connaissons tous.

A très bientôt,

Le Conseil d'Administration

Back to top

QWeek

Souscrire à flux QWeek QWeek
Nous, c'est l'actu gay !
Mis à jour : il y a 8 heures 29 min

Santé Sexuelle, AIDES célèbre l’amour dans une nouvelle campagne

jeu. 02 juil. 2020, 21 h 30
L’association AIDES va lancer une nouvelle campagne en santé sexuelle samedi 4 juillet, #fetelamour. L’événement poursuit les actions de lutte contre les discriminations liées à la séropositivité. 

“Oui à l’amour, non au sida”. AIDES a annoncé le lancement de sa prochaine campagne sur le VIH/SIDA, #fetelamour, prévu samedi 4 juillet. Le but de cette e-manifestation est d’interroger ce qui entoure l’amour (sexe, couple, plaisir) pour mieux libérer la parole sur la séropositivité. “En 2018 plus de 6 200 personnes ont découvert leur séropositivité. Pourtant, nous avons aujourd’hui tous les outils pour mettre fin au VIH et permettre aux personnes de vivre avec le virus et de ne plus le transmettre.”, peut-on lire sur le site de l’association. Pendant la journée de célébration, AIDES va lancer un appel à dons pour financer ses actions.

Au programme, plus de 60 personnalités, LGBTQI+ et friendly, vont se mobiliser pour diffuser le message de la campagne #fetelamour. Parmi elles, nous pourrons notamment retrouver Joey Starr, Aloïse Sauvage, Stéphane Bern ou encore Laurent Lafitte. Vers 21h, le long-métrage “Grand Amour” de Clément Guinamard & Nicolas Mongin viendra consacrer la manifestation de AIDES. 

Toujours mobilisé

En mai dernier, AIDES a lancé le dispositif #testetoiavantlesexe aux côtés des associations Paris sans SIDA et Corevih Arc Alpin. La campagne a eu pour but “l’envoi d’auto tests gratuits à domicile et sur simple demande aux personnes les plus exposées”. D’abord mise en place à Paris, elle s’est rapidement élargie à toute la France. 

Suivant une demande par mail ou téléphone, les personnes LGBTQI+ ont bénéficié d’un kit de dépistage complet. Il a notamment compris des préservatifs, du gel et du matériel de réduction des risque liés à l’usage de drogues. Des kits d’auto-prélèvements ont également été mis en place en vertu “des possibilités dont disposent les différents territoires pour respecter les mesures de sécurité sanitaire en vigueur”.

Cet article Santé Sexuelle, AIDES célèbre l’amour dans une nouvelle campagne est apparu en premier sur QWEEK Le Blog Magazine Gay Gratuit.